What to eat in Africa

Top 6 most popular kenyan Street-food

PART 2 :

TOP 6

STREETFOOD KENYANS LES PLUS POPULAIRES

6| Fried Cassava

Le manioc est un tubercule féculent semblable aux pommes de terre ou aux ignames. Ici, le manioc est bouilli et ensuite frit. Ils sont garnis de sel, de piment et de citron.
D’autres vendeurs de rue le font sous forme de chips très fin, puis sont emballés dans tes paquets pour être vendus dans des magasins grands surface.

5| Mshikakis

Les mshikakis, également connus sous le nom de Kebabs, sont des brochettes de viande de bœuf, de la chèvre ou du mouton, marinées longuement, puis cuites lentement sur des charbons ardents. 
 Les mshikakis sont souvent servis seuls, cependant, ils ont un goût délicieux lorsqu’ils sont accompagnés d’une salade de kachumbari, de pommes de terre au four ou de chips masala.

4| Kenyan Bajias

Ce plat peut ressembler à un plat de chips standard, mais c’est bien plus que cela ! Le bhajia kenyan est fait à partir de pommes de terre. Ils sont découpés en tranches et sont ensuite enrobés dans un mélange de farine et d’épices tels que le curcuma, le cumin, le sel, coriandre, et le poivre. Ils ont meilleur goût lorsqu’ils sont servis très chaud, directement après la friture. Ils sont generalement accompagnés d’une délicieuse relish à la tomate ou d’un chutney.

Bien que le repas soit originaire des villes côtières du Kenya, cette délicieuse collation de rue a été à l’origine influencée par les Indiens qui travaillaient sur le chemin de fer. Il est recommandé d’associer des bajias à un chutney de mangue appelé madras..

3| Mandazi

Le mandazi est un beignet en forme de triangle à saveur de noix de coco, généralement consommé au petit-déjeuner. Ils sont parfaits comme un snack ou petit-déjeuner léger avec une tasse de chai sucré(une sorte de thé). Le mandazi n’est généralement pas très sucré. L’odeur du Mandazi frais suffit à inciter n’importe qui à faire un arrêt rapide au stand.
Cette délicieuse friandise est préparée en faisant frire la pâte dans de l’huile de cuisson, la pâte étant infusée d’eau, de farine, de lait, d’œufs, de sucre et parfois de lait de coco pour un petit coup de pied sucré !

2 | Mutura

Mutura est la vraie saucisse kenyane, il est fait à partir de sang frais et de viande puis mélangée avec du gingembre, de l’ail, des oignons verts et des piments. Une fois ce mélange cuit, il est emballé dans l’intestin d’une vache ou d’une chèvre, puis grillé  pour déshydrater la viande et lui donner ce goût de fumée sensationnel.

1| Nyama choma

On ne pas parler de plats kényans populaire sans  mentionné du nyama choma, également connu sous le nom de viande rôtie. La chèvre et le bœuf sont les 2 formes les plus courantes de nyama choma, mais le poulet (kuku choma) et le poisson (samaki choma) sont également des choix valables.

Les morceaux de viande sont souvent consommés avec une petite trempette rapide dans un tas de sel pour plus de saveur ! Ce plat ressemble beaucoup au soya du Cameroun ou du Nigeria.

1 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *